Douleurs de l’accouchement : notre mémoire nous joue des tours !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Douleurs de l’accouchement : notre mémoire nous joue des tours !

Message par Admin le Jeu 6 Nov 2014 - 12:17

Une étude vient confirmer que les mauvais et douloureux souvenirs liés à l'accouchement ont tendance à s'estomper.



Les douleurs liées à l’accouchement peuvent effrayer bien des femmes enceintes… Pourtant une récente étude israélienne devrait contribuer à les rassurer : interrogées sur les douleurs perçues pendant l’accouchement, les jeunes mamans n’associaient pas la douleur qu’elles avaient ressentie à la durée de l’accouchement. Et le souvenir qu’elles en avaient finissait par s’estomper avec le temps !

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont interrogé 320 femmes pendant qu’elles accouchaient. Ils leur ont demandé de noter la douleur ressentie toutes les vingt minutes sur une échelle allant de 1 à 100 (100 étant le degré ultime). Le recours à la péridurale a été pris en compte : au début du travail, les femmes accouchant avec péridurale et sans attribuaient la même note en fonction de la douleur ressentie.
Une perception de la douleur qui diminue avec le temps

Par la suite, les femmes ayant bénéficié d’une péridurale se souvenaient de niveaux de douleurs moins intenses même si leur accouchement avait duré plus longtemps que celles qui ont accouché sans péridurale. Ce qui parait logique !

Ce qui est plus surprenant est que la perception de la douleur s’atténue avec le temps. Les mêmes femmes ont été interrogées à nouveau sur la douleur ressentie pendant l’accouchement deux jours après la naissance de leur bébé, puis deux mois plus tard. A chaque fois, la note attribuée à la douleur diminuait.

"Dans notre étude, les mères qui reçoivent une péridurale se souviennent d'une douleur relativement modérée – en moyenne elles l'ont évaluée à environ 70 après 2 jours et à 65 après 2 mois", explique le professeur Chajut, de l'université israélienne, l'un des auteurs de l'étude. Comme si la péridurale continuait à produire ses effets sur la mémoire après l’accouchement !

« Ce phénomène - appelé oubli de la durée - est particulièrement intéressant étant donné le recours fréquent à l'anesthésie péridurale, note Eran Chajut. Cette forme d'anesthésie a été développée principalement pour contrer les douleurs de l'accouchement, mais son influence durable sur les souvenirs en lien avec l'accouchement est aussi très importante ».

Finalement, les mauvais souvenirs ont tendance à s'estomper pour ne garder que le meilleure de la naissance : l'arrivée de bébé !

Source : BABYFRANCE
avatar
Admin
Fondatrice
Fondatrice

Nombre de messages : 15633
Age : 35
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum