Gifle, fessée : l’interdiction ?

Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par Admin le Jeu 5 Mai 2011 - 22:37

Une campagne publicitaire initiée par la Fondation pour l’enfance prône une éducation sans violence grâce à un film choc.

La gifle fait à nouveau débat. Depuis quelques jours la Fondation pour l’enfance a lancé une campagne publicitaire choc qui fait le tour des antennes et des médias.



L’objectif de ce clip ? Dénoncer la violence dans l’éducation des enfants. On y voit une petite fille attablée devant ses devoirs. Un geste maladroit, et elle renverse son verre de jus d’orange. La réponse ne se fait pas attendre : sa mère lui administre une magistrale claque. La mamie qui assiste à la scène prend alors sa fille (la maman) dans ses bras et lui demande en murmurant : « pardon ».

La reproduction des modèles éducatifs

Le message est donc clair : les modèles éducatifs ont tendance à être reproduits. Une personne qui a reçu des fessées aura tendance à battre aussi ses enfants. La violence perdure d’une génération à une autre. Mais le film va plus loin. A la fin des trente secondes du clip, un slogan : plus de claques ou de fessées et une éducation sans violence.

Pour le Docteur Emmanuelle Piet, coordinatrice de la campagne, le but de cette campagne publicitaire est de « susciter débat, réflexion, échange sur les pratiques éducatives envers les enfants, et notamment sur les punitions ou châtiments corporelles : claques, fessées, gifles, tapes... violences banalisées, encore justifiées et défendues par nombre de parents et tolérées par la société ».

Certains pays européens, comme la Suède, interdisent la fessée. Faut-il aller si loin ? Une loi doit-elle interdire de donner une fessée à ses enfants ?

source : babyfrance
avatar
Admin
Fondatrice
Fondatrice

Nombre de messages : 15633
Age : 35
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par MiSSauRoRe le Ven 6 Mai 2011 - 8:37

ouep la campagne franchement il abuse un peu quand meme
moi je dis affreux

-----------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
MiSSauRoRe
Bout'd'chou de Nacre
Bout'd'chou de Nacre

Nombre de messages : 2104
Age : 31
Localisation : Gard 30
Humeur : heureuse :)
Date d'inscription : 03/05/2011

MON CARNET DE BORD
actif : oui

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par Invité le Ven 6 Mai 2011 - 9:10

Je ne vais rien dire parce que ça va encore partir en débat et souvent c'est un débat très musclé donc je préfère me taire, je conseille juste de lire "pour une parentalité sans violence" et "éduquer sans punition ni récompenses". Édition jouvence 5€ le livre.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par Invité le Ven 6 Mai 2011 - 9:49

alors il y a fessé et fessé ma mère je peu les compter sur les doigts de la main et ça ne m'a jamais traumatisé, j'ai toujours assumé le faite d'être une maman sévère ça m'est arrivé de mettre une claque a Maïwenn quand le dialogue n'était plus possible et quand elle me faisait des crises d'hystérie pour la calmer pareil elle n'en a jamais été traumatisé.

chacun éduque ses enfants a sa façon il n'y a pas de méthode mieux qu'une autre, on fait ce que l'on peu avec ce que l'on est et ce genre de pub ne fait que culpabiliser les mamans car encore une fois c'est une maman qui est mis sur le devant !!!!

après ce genre de geste ne doit pas devenir banal !!!! et le faite d'avoir été battu n'est pas une fatalité ça ne veut pas dire qu'on sera un parent violent !!!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par Invité le Ven 6 Mai 2011 - 9:57

C'est vrai que cette pub peut culpabiliser les mamans, mais c'est pour montrer une réalité et faire prendre conscience que trop de gifles sont données alors qu'elles ne sont pas méritées. Je connais un couple le gamin de 2 ans se prend des gifles à tout bout de champ, pour des conneries en plus. Ma mère donne des fessées à tout bout de champ à mon frère de 3 ans et ça ne sert strictement à rien. Une fessée méritée (mais alors vraiment vraiment méritée) ok, mais trop de gens n'ont plus aucune limites. Une gifle moi je suis plus que contre, c'est dégradant et personne ne mérite ça. Une fessée comme je l'ai dis ça doit être vraiment méritée donc très rare.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par Invité le Ven 6 Mai 2011 - 10:14

voila comme je l'ai dis ça ne doit pas être un geste banalisé, tu vois moi au contraire je trouve une fessé plus dégradant car on touche a l'intimité c'est bizarre mais je le voi comme ça.

je suis comme ma mère faut vraiment me pousser a bout, je menace mais j'en arrive que très rarement au geste ma fille a du en recevoir 5 et quasi a chaque fois c'est parce qu'elle me faisait une crise donc pour la ramener a la raison , quand je sent la pression monter je l'envoie dans sa chambre et Nathaël je le met au lit le temps que ça redescende et après c'est cool mais Maïwenn est facile et écoute bien elle est juste a côté de ses pompes lol par contre Nathaël il est super dur il va m'en faire voir.
avant hier il a été affreux et le mot est faible je suis monté en pression et il a senti qu'il fallait pas en rajouter, j'ai recarder tout le monde , et la ça va super bien de temps en temps une remise en place est nécessaire sans forcément en arriver au geste.

aujourd'hui on est une génération démissionnaire , les parents démissionnent avec leurs enfants, avec leur couple, avec leur taff... on ce retrouve avec des parents dépassées par leur enfants et je le vois tous les jours avec ma belle soeur qui passe son temps a hurler sur son fils qui en a rien a foutre et qui du haut de ses 2 ans la défis pour voir jusqu'où elle ira et la fessé il en rigole .
je me souviens de discussions a l'époque de marie ou nous mamans sévère on ce faisaient insultées de bourreaux , quoi qu'on fasse de toute façon rien est jamais bien tu décide de discuter et d'y aller calment tu passe pour une maman qui sais pas gérer ses enfants , quand tu es sévère tu passe pour une mère indigne qui cogne ses enfants.

je ne suis ni pour ni contre chacun fait ce qu'il peu avec ses enfants,
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par Admin le Ven 6 Mai 2011 - 10:17

Aurore, moi aussi je l'a trouve abusé, j'ai même du mal a la regarder.

j'ai toujours assumé le faite d'être une maman sévère ça m'est arrivé de mettre une claque a Maïwenn quand le dialogue n'était plus possible et quand elle me faisait des crises d'hystérie pour la calmer pareil elle n'en a jamais été traumatisé.

Ici pareil lorsque ca va trop loin, ya que la claque qui le calme (lohan), ou une bonne sur les fesses. Sinon je me reconnait bcp dans ceque tu dis, moi aussi il faut me poussé et les limites sont clairs et bien defini.

Pour moi il faut que ca reste vraiment lorsque les limites ont été depassés. Exactement comme tu le decris Laure, quand dialogue n'est plus possible et que le message n'est pas passé. Un enfant qui se prend des fessés ou claque a tout bout d'champs, va s'endurcir...et oui ca ne va pas le remettre dans le droit chemin.

Moi ca me choque grave qu'on puisse mettre des gifles a un enfant de 2ans.

-----------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Fondatrice
Fondatrice

Nombre de messages : 15633
Age : 35
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par Invité le Ven 6 Mai 2011 - 10:26

un enfant sais ou il peu aller ou ne peu pas aller avec ses parents, quand l'autorité est bien mis en place dès le début un enfant test pour connaitre les limites c'est normal et humain on le fait aussi en tant qu'adultes.

ça m'est arrivé 1 fois de mettre une fessé a Nathaël sous le coup de la peur il était tombé derrière le canapé bah il ne c'est plus jamais remis debout, mais bon avec la couche il a rien senti lol mais il a senti ma colère et ma peur du coup ça l'a calmé de suite.

il faut privilégier le dialogue ça c'est sur un enfant comprendra mieux il sont pas débile , quand ça deviens banal les gosses s'en foutent comme tu dis virginie ça les endurci que plus c'est ce qu'il ce passe avec mon neveux et pourtant elle lui met pas de fessées mais passe son temps a lui hurler dessus même moi adulte je ne supporte plus.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par K&CM le Ven 6 Mai 2011 - 10:27

Je m’excuse d'avance (pas eu le temps de vous lire je vous lirais après) j'attendais cette question sur cette pub (me suis posée comment je devais être dans le futur avec ma petite) et je vais faire long: ma méthode est douce en ce moment, la compréhension, le dialogue, l'encouragement, du temps de qualité ? Bien sur l'encourager lorsque la journée se passe bien et de prendre le temps de l 'écouter avant. Mais en cas de crises sévères, il faut bien trouver autre chose lorsque l'enfant n'arrive pas à se calmer et à comprendre l'interdit ?quand ma fille faisait ces crises, ça m’atteignait avant et plus maintenant, je me souviens de la période où notre fille à commencé à le faire vers l'âge de 14 mois et j'ai bien réagis puisqu'elle ne le fait plus. En cas de grosse crise, je jouais l'indifférente, au besoin je lui expliquais que je n'aimais pas ça, je vaquais à mes occupations sans même l'a regarder par souci de son mal être. Effet garanti, au bout d'5mn voir plus de grosse colère ( se roulant par terre, tape des pieds et des mains ou parfois le front qu'elle se tape contre le mur), la miss revient l'air de rien, me quémande un bisou et on n'en parle plus.
En ce moment, je laisse faire sa colère, je l'ignores tout en lui disant "ben oui c'est comme ça c'est maman qui commande, tu viendras quand tu te seras calmé" et puis je m'en vais de la pièce où elle se trouve, elle reviens en pleurant mais plus calme.
Ou les cas où impossible qu'elle se calme, la punition pour ma part jamais dans sa chambre (qui sert à dormir) ma petite comprenait quand je l'a mettais au lit elle pensait à la punition, j'avais du mal à la faire dormir, j'ai expliqué cela à son médecin et me l'a confirmé qu'il faut changer de méthode. En générale le mieux pour moi c'est de la mettre dans un coin (ou plus tard assise sur une chaise) où je pourrais la surveiller. Même si la punition est moins longue (quelques minutes), mais réelle, c'est a dire qu'elle ne bougera pas, ne s'occupera pas pendant ce temps la et elle comprendra mieux sa bêtise que de l'enfermer dans sa chambre avec tout ses jouets, donc dans un premier temps pour moi c'est juste la vexation d'être isolée et pour le lit endroit où elle dort.
Elle a 17mois et haussé la voix elle comprends mais parfois(elle ne fait qu'à sa tête) ça ne suffit pas. Elle a un caractère de cochon et je sais que tous les bébés ne sont pas pareils.

Par contre, ma phobie, qu'elle ne puisse pas se défendre à la halte garderie, j'explique vers 7/9mois me tapait,pour elle c’était une manière à elle de jouer quand cela se produisait, je lui disais que ce n'était pas bien de taper sa maman(sans forcément crier) et lui montrait sur ma main de faire des caresses ou qu'elle pouvait aussi donner des bisous. Depuis elle ne le fait plus à part grande colère ça peut arriver voir quasiment jamais, si elle fait se geste envers moi, elle se rattrape et me fait des caresses sur la joues. faut rester tendre avec son enfant. sauf qu'un jour je suis allée voir une amie chez elle son fils à 2 mois de plus que ma fille, il était en colère contre ma fille une histoire d'enfant, il l'a tapé , je ne pouvais pas m'en mêler, mais au lieu qu'elle le tape en retour pour se défendre, elle lui faisait des caresses, j'ai trouvé cela injuste et triste pour ma fille, j'avais mal pour elle, comment vous réagirez vous? vis à vis de l'éducation de l'enfant, en pense bien faire les choses et puis finalement on se dit que c'est pas exactement ce que l'on souhaite (vis à vis de la réaction de ma fille mais je ne regrette loin de là de lui avoir appris à faire des caresses à sa mère mais ça reste un cercle vicieux pour elle), j'aurais aimé à ce moment là qu'elle se défende et donc rien ne dis que ton enfant tapera aussi gratuitement ces camarades parce que tu lui donne des fessées. pas facile cela car on apprends à être parents!

En effet, je trouve le slogan très "réducteur"; moi ma première impression a été que la maman a réagit trop fort pour une petite bêtise; mais c'est vrai qu'en fait, on ne sait pas tout ce qui peut être caché (fatigue, stress, bêtises accumulées), on voit juste le rapport avec des gifles reçues enfant. La tendance à juger un peu trop vite... on ne peux pas se mettre à la place de la mère de ce qui c'est passé avant, après nul ne sait de quoi demain est fait, je ne sais comment je serais. Mais quand je pense à ce post et je me dis détresse.
avatar
K&CM
Bout'd'chou de Nacre
Bout'd'chou de Nacre

Nombre de messages : 2932
Age : 39
Localisation : Ile de France
Humeur : peace!
Date d'inscription : 05/03/2011

MON CARNET DE BORD
actif : oui

http://kpemba.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par Invité le Ven 6 Mai 2011 - 10:33

Laure dans ton cas je suis plus que d'accord, moi je suis contre les parents qui mettent des claques à tout bout de champ pour tout et n'importe quoi, comme dans la pub en fait. Moi aussi je suis très dure et sévère, mais sans frapper. Mon frère j'arrive à le canaliser mieux que ma mère, il est très dur, il fait conneries sur conneries, il doit voir un psy pour ça, à l'école ils sont dépassés. Bah avec moi il a toujours filé droit, pourtant je n'ai jamais levé la main dessus. On peut être sévère et mener un enfant vers le droit chemin sans frapper. Je lis beaucoup, je me renseigne, j'analyse et j'essaye d'avoir toutes les clés en main pour recadrer sans passer par les coups. Je ne dis pas que ça ne m'arrivera pas de donner une tape, mais ce sera en dernier recours.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par Invité le Ven 6 Mai 2011 - 10:42

tout a fait on peu avoir beaucoup d'autorité sans frapper, mon neveux je suis la seule a réussir a le gérer et pourtant je hurle pas et je ne le frappe pas ma belle soeur m'avait dit comment tu fais?? je lui avais répondu ça ne s'apprend pas

j'ai fait mes études dans un milieux agricole ou être une femme c'est la jungle je me suis forgé un caractère dur et travaillé avec des chevaux m'a beaucoup aidé ce sont des animaux puissant qui ont des réactions très vive pour un rien il faut avoir une main de fer dans un gant de velours et ça m'a toujours servi .
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par Invité le Ven 6 Mai 2011 - 10:53

Ah bah oui c'est sur c'est un gros plus pour évoluer je suis d'accord.
Moi j'ai un caractère fort de nature, c'est comme ça, je ne me laisse pas marcher sur les pieds. Ma mère a le même caractère donc ça a été très conflictuel avec elle pendant mon adolescence, aujourd'hui on ne se supporte pas plus d'une semaine et puis avec différentes choses que j'ai vécue je me suis forgée un sacré caractère. C'est très difficile pour Matthieu qui ne supporte pas que je puisse etre au dessus de lui (il a un peu une mentalité où l'homme est au dessus de la femme) même si il est bien obligé de reconnaitre que je porte la culotte à la maison, c'est comme ça j'ai plus d'autorité. On se dispute beaucoup à cause de ça. Même si j'aimerais inverser les rôles c'est impossible ma nature reprend vite le dessus.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par K&CM le Ven 6 Mai 2011 - 10:57

ça y est j'ai lu vos commentaires et chacunes fait ce qu'il veut avec ces enfants, pour info(pour celle qui ne le savent pas encore) je suis africaine on pourrais croire que ma mère m'a élevé à la dure (des fessées ou autre) ben non au lieu de cela, elle me parlais beaucoup et sévèrement quand je faisais des bêtises mais n'a jamais levé la main sur moi, j'espère reproduire la même éducation avec ma fille(compréhension, complicité/fusion). Et puis les les enfants nous testent aussi pour voir si tu dis toujours la même chose après il y en n'a qui réagirons différemment. Moi aussi j'ai caractère impulsive donc je pense que c'est mon éducation avec ma mère qui me fait voir une autre façon d'être avec mon enfant.
avatar
K&CM
Bout'd'chou de Nacre
Bout'd'chou de Nacre

Nombre de messages : 2932
Age : 39
Localisation : Ile de France
Humeur : peace!
Date d'inscription : 05/03/2011

MON CARNET DE BORD
actif : oui

http://kpemba.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par Admin le Ven 6 Mai 2011 - 11:12

Je suis d'accord avec vous les filles !
Morgane tu m'a rire un moment avec Matthieu

Karell

En effet, je trouve le slogan très "réducteur"; moi ma première impression a été que la maman a réagit trop fort pour une petite bêtise; mais c'est vrai qu'en fait, on ne sait pas tout ce qui peut être caché (fatigue, stress, bêtises accumulées), on voit juste le rapport avec des gifles reçues enfant. La tendance à juger un peu trop vite... on ne peux pas se mettre à la place de la mère de ce qui c'est passé avant, après nul ne sait de quoi demain est fait, je ne sais comment je serais. Mais quand je pense à ce post et je me dis détresse.

Oui tout a fait c'est aussi a prendre en compte. Parfois on se laisse plus facilement debordé par les emotions suivant notre patience.
Rien qu'en ayant mal dormi par exemple je le remarque

-----------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Fondatrice
Fondatrice

Nombre de messages : 15633
Age : 35
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par K&CM le Ven 6 Mai 2011 - 11:15

oui le sommeil ça du bon, dans tous les cas merci pour ce post! ça fait réfléchir.
avatar
K&CM
Bout'd'chou de Nacre
Bout'd'chou de Nacre

Nombre de messages : 2932
Age : 39
Localisation : Ile de France
Humeur : peace!
Date d'inscription : 05/03/2011

MON CARNET DE BORD
actif : oui

http://kpemba.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par sophiecalin le Dim 8 Mai 2011 - 22:24

en premier la COMMUNICATION c'est important ça c'est clair, après, une fessé, j'en ai déjà eu, et biensur je m'en souviens très bien, mais en y repensant, je me dis qu'il en faut parfois car lorsqu'on est gamin on pousse un peu les parents pour voir jusqu' où on peux allés, donc un peu de recadrage ne peux pas faire de mal !! mais la ils éxagèrent avec la vidéo, cela concerne les parents violent qui frappe nuit et jour leurs gamin , ce n'est pas pareil, bientôt on va nous mettre en prison pour une fessé, alors que le gamin nous aura dit " ta gueule " je pense que la fessé et nécessaire ok mais faut pas abusé, il y a violence et abus de la violence !!!!
avatar
sophiecalin
bout'd'chou de Satin
bout'd'chou de Satin

Nombre de messages : 66
Age : 32
Localisation : marne
Humeur : toujours de bonnes humeurs !!!
Date d'inscription : 17/11/2009

MON CARNET DE BORD
actif : oui

http://ladysophie51softparis.blogspace.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par Teddy le Lun 9 Mai 2011 - 10:59

Si ton gamin dis "ta gueule" faut voir dans quelle circonstance il le dit, c'est c'est par imitation, le fait que tu le frappes ne va que faire de renforcer ce mot en lui et risque justement de + le répéter pour voir la réaction des parents. S'il est tout petit, il vaut mieux ignorer jusqu'à ce qu'il oublie. S'il est plus grand lui expliquer que c'est des mots qui font mal, qu'il ne faut pas les répéter parce que ça fait de la peine.
C'est la leçon que j'en ai retiré en lisant le dernier livre d'Isabelle Filliozat "J'ai tout essayé" Elle explique étape par étape l'évolution de l'enfant de 1 à 5 ans. Les différentes étapes qu'ils traversent par exemple : le non des parents d'environ 12 mois à 18 mois, le non de l'enfant à partir de 18 mois etc... L'évolution de son cerveau en fonction de son âge, pourquoi à 2ans il n'a peur de rien et qu'à 4 ans il a peur de tout. Et le tout avec des petites BD qui mettent en situation et des solutions non violentes pour résoudre les crises.
avatar
Teddy
Bout'd'chou de Velours
Bout'd'chou de Velours

Nombre de messages : 831
Age : 36
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 16/12/2009

http://teddyadyloisirs.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par Admin le Lun 9 Mai 2011 - 11:57

Il a l'air intéressant ce livre Teddy

-----------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Fondatrice
Fondatrice

Nombre de messages : 15633
Age : 35
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par Teddy le Lun 9 Mai 2011 - 15:27

Je pourrais te le montrer quand on se rencontreras (faudra juste me le rappeler, mémoire de poisson rouge en ce moment ^^' )
avatar
Teddy
Bout'd'chou de Velours
Bout'd'chou de Velours

Nombre de messages : 831
Age : 36
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 16/12/2009

http://teddyadyloisirs.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par K&CM le Lun 9 Mai 2011 - 16:27

oui il a l'air d'être bien ce livre je suis partante que tu nous en parle en détail si c'est possible, quand tu pourras ça m'intéresse, si ça me plait, vis à vis ce que tu nous expliqueras je l’achèterais.
avatar
K&CM
Bout'd'chou de Nacre
Bout'd'chou de Nacre

Nombre de messages : 2932
Age : 39
Localisation : Ile de France
Humeur : peace!
Date d'inscription : 05/03/2011

MON CARNET DE BORD
actif : oui

http://kpemba.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par Teddy le Lun 9 Mai 2011 - 21:34

Avec plaisir ^^ , mais je ne l'ai pas encore fini. Je viens d'entamer le chapitre des limites.
avatar
Teddy
Bout'd'chou de Velours
Bout'd'chou de Velours

Nombre de messages : 831
Age : 36
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 16/12/2009

http://teddyadyloisirs.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par K&CM le Lun 9 Mai 2011 - 23:08

oki pas de souci tiens nous au courant ;) merci
avatar
K&CM
Bout'd'chou de Nacre
Bout'd'chou de Nacre

Nombre de messages : 2932
Age : 39
Localisation : Ile de France
Humeur : peace!
Date d'inscription : 05/03/2011

MON CARNET DE BORD
actif : oui

http://kpemba.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par Admin le Mar 10 Mai 2011 - 9:19

Oui Teddy ca serai super :)

-----------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Fondatrice
Fondatrice

Nombre de messages : 15633
Age : 35
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par nat le Mar 10 Mai 2011 - 11:20

Moi je pense que je vais y jeter un oeil à ce livre.... Merci Teddy
avatar
nat
Bout'd'chou de Nacre
Bout'd'chou de Nacre

Nombre de messages : 2828
Age : 37
Humeur : :-)
Date d'inscription : 02/03/2010

MON CARNET DE BORD
actif : oui

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par K&CM le Mar 10 Mai 2011 - 11:40

un 2eme avis serais un plus Nat si tu l'achètes ^^
avatar
K&CM
Bout'd'chou de Nacre
Bout'd'chou de Nacre

Nombre de messages : 2932
Age : 39
Localisation : Ile de France
Humeur : peace!
Date d'inscription : 05/03/2011

MON CARNET DE BORD
actif : oui

http://kpemba.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gifle, fessée : l’interdiction ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum