SANTÉ Bébé privé de vie a cause d'un protocole medical

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SANTÉ Bébé privé de vie a cause d'un protocole medical

Message par Admin le Dim 14 Nov 2010 - 14:31

Auteur :
Gilain Marie Jose 02200 SOISSONS
A l'attention de Mr Nicolas SARKOZY et le Ministre de la Santé
A l'attention de toutes les futures mamans et de leurs familles

Ma fille vivait un grand bonheur. Elle attendait son premier bébé. Et elle a accouché au mois de juillet. Sereine, confiante et impatiente de pouvoir enfin prendre sa petite Iris dans ses bras. Le travail se passait très bien. Jusqu'à la venue au monde de sa fille. Moment où sa fille est décédée.
L'autopsie du bébé vient de confirmer que ma fille était porteuse d'un streptocoque B (comme beaucoup de femmes enceintes et qui ne le savent pas) et qu'elle a transmis ce streptocoque (bactérie et non un virus) à sa fille au moment de l'accouchement. Pourtant elle avait fait le test du 8ème mois, mais qui était négatif. En effet, cette bactérie peut être chronique, transitoire ou intermittent dans l’organisme*. Il aurait suffit d'une simple perfusion d'antibiotiques à ma fille, pendant le travail pour que le bébé ne soit pas contaminé. Mais comme son test était négatif, ma fille n'a pas eu cette perfusion. L'autopsie a confirmé que le bébé était en parfaite santé, sans aucune malformation cardiaque ou autre. Une belle petite fille de 4kg065 et 53 cm

Sur différents forums sur internet, on trouve de nombreux témoignages de mamans qui ont elles aussi perdu leur bébé, à la naissance, quelques heures ou quelques jours après, à cause du streptocoque B, faute d'avoir eu une perfusion d'antibiotiques pendant le travail.

Est-ce que vous croyez que c'est admissible qu'une maman perde son enfant, pour la seule raison qu'elle n'a pas eu cette perfusion d'antibiotiques ????

Je lance cette pétition pour qu'un maximum de personnes la signe et l’envoie à leurs contacts, puis je la ferais parvenir auprès de notre ministre de la santé.

En France, le protocole veut que la femme enceinte fasse un dépistage de cette infection et, seulement si ce dernier est positif, administrer des antibiotiques pendant l’accouchement.
Je voudrais que notre ministre de la santé, comprenne l'importance d'administrer systématiquement à chaque maman une perfusion d'antibiotiques pendant l'accouchement, comme aux Etats-Unis par exemple.

Sur le site de l'institut Pasteur on peut voir qu'en France, environ 800 cas d'infections néonatales sont dénombrées chaque année, provoquant entre 50 et 100 décès dû aux streptocoques, sans oublier les enfants qui ne décéderont pas mais qui auront des séquelles à vie (méningite, surdité, cécité, retards, problèmes articulaires…).

Si le problème n'est qu'une question de budget, alors pourquoi ne pas supprimer le test du 8ème mois (qui peut être déficient) et qui coûte cher puisqu'il faut le mettre en culture, et instaurer systématiquement une dose d'antibiotiques à la maman lors de son travail, ou bien lui laisser le choix en lui expliquant les risques.

Il y a un mois j'ai fait un courrier avec accusé de réception à madame Bachelot, qui n'a sans doute pas jugé le sujet assez important pour me répondre.

Je lance cette pétition pour ma si jolie petite fille si aimé et si attendu, et pour ses parents, pour tant de chagrin qui aurait pu être évité par une simple perfusion systématique. Il y a tant de bébés à protéger contre le streptocoque B.

Ne pensez pas que cela n’arrive qu'aux autres...

Merci à vous tous de faire suivre cet appel.


* source : CNGOF Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français

Signer la petition
avatar
Admin
Fondatrice
Fondatrice

Nombre de messages : 15633
Age : 35
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum