Natacha, victime de la «pulsion irrésistible» d’un récidiviste

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Natacha, victime de la «pulsion irrésistible» d’un récidiviste

Message par Admin le Lun 13 Sep 2010 - 13:41

Vu avez surement dû le voir aux infos

Un chauffeur-livreur a avoué hier le meurtre de la joggeuse de 29 ans disparue dimanche dans le Nord. Il avait déjà été condamné en 2006 pour viol sous la menace d’une arme.

Par HAYDÉE SABERAN Lille de notre correspondante

Elle était partie courir, dimanche vers 19 h 30, sur un chemin à Marcq-en-Barœul, près de chez elle, seule. Elle courait au même endroit que d’habitude, selon le procureur de la République de Lille, Frédéric Fèvre, près du parc du Septentrion, un coin chic de la banlieue de Lille, avec ses arbres centenaires, ses champs et ses chemins pour promeneurs du dimanche. On a retrouvé la jeune femme de 29 ans morte hier matin, à 20 kilomètres de là, dans la forêt de Phalempin.

Alerte. Natacha avait été étranglée, puis tuée à coups de tournevis. L’enquête devra dire si elle a été violée. Un homme de 39 ans a conduit lundi soir les enquêteurs vers sa dépouille. Il avait été condamné en février 2006 pour viol sous la menace d’une arme et libéré, il y a un an, après six ans de détention.

Dimanche soir, ne la voyant pas revenir au bout de deux heures, le compagnon de Natacha la cherche seul, puis avec des amis, avant de donner l’alerte. Elle reste introuvable mais, lundi matin, les policiers découvrent un sous-vêtement et un couteau sur le chemin. Une riveraine leur donne le numéro d’immatriculation d’un automobiliste qu’elle a vu rôder. Les enquêteurs tirent vite le fil de la carte grise : le propriétaire de la voiture se trouve sur le fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles (Fijais). Le soir, ils arrêtent un chauffeur-livreur qui présente «une surcharge pondérale importante», précise le procureur. Il a avoué le meurtre, hier, après avoir conduit les policiers vers le corps. L’homme a expliqué son geste par une «pulsion irrésistible». Il devrait être mis en examen ce matin pour «enlèvement, séquestration et viol suivi d’un meurtre». Le défenseur de la famille de Natacha, Me Emmanuel Riglaire, décrit une femme «stable, en couple depuis une dizaine d’années». Elle était cadre à la direction financière de Decathlon depuis trois ans au siège de la société, à Villeneuve-d’Ascq, et était habituée des semi-marathons, dont celui de Marcq-en-Barœul, prévu la semaine prochaine.

A Decathlon, une partie des salariés du siège avaient appris dès lundi que la jeune femme n’était pas rentrée de son jogging et que les enquêteurs étaient sur la piste d’une disparition «très inquiétante». Ils ont appris sa mort en arrivant au travail, hier matin. «C’est très douloureux. Vous imaginez le choc pour ceux qui travaillaient avec elle. On pense à sa famille», soupire un porte-parole du groupe Oxylane, dont fait partie Decathlon. Il ajoute que, dans cette entreprise où les salariés sont plutôt sportifs et joggeurs, «on est sensibles aux conditions de sa disparition». Decathlon a proposé dès hier «à ceux qui le souhaitent, surtout ceux qui travaillaient de manière très proche» avec Natacha, un soutien psychologique «pour aider à faire le deuil».

Psychiatre. Le meurtrier présumé vivait seul. Il bénéficiait d’un suivi sociojudiciaire, voyait un psychiatre ou un infirmier au moins tous les mois, peut-être tous les quinze jours, et «remplissait ses obligations», selon le procureur de Lille. Il avait vu un psychiatre pour la dernière fois en juillet.

Selon le parquet de Nanterre, interrogé par 20 Minutes, il avait effectué la peine minimum exigée avant de pouvoir demander et bénéficier d’une libération conditionnelle. Selon l’article 729 du code pénal, «la libération conditionnelle peut être accordée lorsque la durée de la peine accomplie par le condamné est au moins égale à la durée de la peine lui restant à subir». Ce qui semble avoir été le cas du suspect, à quatre mois près.

Le taux de récidive des délinquants sexuels est plus faible en cas d’aménagement de peine. En 2008, il était en France de 4,5% au total. Cette récidive, estime le procureur de Lille, Frédéric Fèvre, «c’est la limite de l’action du juge en matière de délinquance sexuelle. Un individu en liberté fait des choix qui relèvent de sa seule conscience». Il insiste même sur le fait qu’il s’est passé moins de vingt-quatre heures entre l’agression mortelle et la découverte du suspect, et qu’«on a probablement évité d’autres agressions».

Me Emmanuel Riglaire, l’avocat de la famille, ne remet pas en cause la libération conditionnelle et le suivi : «C’est une logique qui est souvent utile. Mais dans un filet, il y a des mailles. Et de temps en temps, certains passent entre les mailles.»

LIBERATION.FR
avatar
Admin
Fondatrice
Fondatrice

Nombre de messages : 15633
Age : 35
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natacha, victime de la «pulsion irrésistible» d’un récidiviste

Message par vanessa le Lun 13 Sep 2010 - 17:18

ca devrait meme pas arrivé ce genre de choses
pauvre natacha
pensées à sa famille
avatar
vanessa
Bout'd'chou de Velours
Bout'd'chou de Velours

Nombre de messages : 844
Age : 34
Localisation : Isère
Humeur : ca va bien
Date d'inscription : 26/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natacha, victime de la «pulsion irrésistible» d’un récidiviste

Message par Invité le Lun 13 Sep 2010 - 17:40

C horrible!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Natacha, victime de la «pulsion irrésistible» d’un récidiviste

Message par Invité le Mar 14 Sep 2010 - 14:54

Pas de mots...
Sincères pensées à la famille.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Natacha, victime de la «pulsion irrésistible» d’un récidiviste

Message par Admin le Mar 14 Sep 2010 - 19:44

oui, ca aurai pu être evité, une fois de plus qu'a fait la justice ? Rien comme d'hab

-----------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Fondatrice
Fondatrice

Nombre de messages : 15633
Age : 35
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natacha, victime de la «pulsion irrésistible» d’un récidiviste

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum