La fièvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La fièvre

Message par Admin le Mer 6 Jan 2010 - 15:38

Fièvre : les bons gestes


Le thermomètre monte, ne cédez pas à la panique ! La fièvre est une réaction naturelle de l’organisme pour lutter contre les infections. Encore faut-il savoir comment réagir… Huit questions réponses pour balayer les idées reçues.


La fièvre est un symptôme dangereux.

Faux, c’est un phénomène sans gravité et même utile qui permet à l’organisme de défendre ! Il est rare que la fièvre soit le seul signe d’une maladie grave ou même qu’elle entraîne des complications. Néanmoins si elle persiste plusieurs jours ou gène vraiment l’enfant, il est important d’en informer votre médecin. Attention chez les très jeunes enfants (moins de 6 mois) il faut consulter immédiatement.

Baigner son enfant dans l’eau tiède (2° C en dessous de celle de l’enfant) fait baisser significativement la température.

Faux, donner un bain tiède à un enfant fiévreux risque d’augmenter son malaise plutôt que de baisser réellement sa température. De même les poches de glace ne sont plus vraiment conseillées. Attention cependant, si votre enfant apprécie particulièrement le bain, il ne faut pas se priver de lui en donner.

Il faut alterner les médicaments pour faire baisser une forte fièvre

Faux, il est important de ne donner qu’un seul type de médicament, en respectant les doses et les intervalles entre les prises. Si cela ne suffit pas à faire baisser sa température, consultez votre médecin.

Il faut maintenir une température de 18-20°C dans la chambre de l’enfant

Vrai, la température est très importante pour le confort de l’enfant qui a de la fièvre. Une température de 18-20° C est idéal en cas de fièvre, ni trop chaud ni trop froid. Attention aussi a ne pas trop couvrir votre enfant !

Il faut donner un médicament dès 38° C

Faux, généralement, il n’est pas nécessaire d’envisager la prise de médicaments en dessous de 38,5°C. Si elle est bien supportée par l’enfant, la fièvre ne nécessite pas de traitement systématique.

Pour prendre la température de manière précise, mieux vaut utiliser la voie rectale.

Vrai, mais cela n’est pas toujours facile chez l’enfant. Aussi, on peut mesurer la température sous la langue ou l’aisselle ou encore dans le conduit de l’oreille, avec des thermomètres spécifiques.

On peut utiliser n’importe quel médicament

Faux, seuls le paracétamol, l'ibuprofène, le kétoprofène et l’aspirine peuvent être utilisés. La capacité à faire baisser la fièvre de ces quatre antipyrétique est pratiquement identique. Chez l’enfant de moins de 3 mois seuls le paracétamol et l’aspirine peuvent être utilisés.

Quoi qu’il en soit, lisez toujours attentivement les notices de vos médicaments.

Les effets secondaires graves des antipyrétiques sont rarissimes

Vrai, les effets secondaires graves reportés pour l’ibuprofène, le paracétamol et l’aspirine sont très rares, seuls quelques dizaines de cas ont été reportés en 2003 pour plus de 20 millions de traitements prescrits. La sécurité de ces produits est donc très importante.

Anne Aurélie Epis de Fleurian, pharmacienne -

Source : Afssaps

Article repris sur -[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sous autorisation du webmestre
avatar
Admin
Fondatrice
Fondatrice

Nombre de messages : 15633
Age : 35
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum